close
image feature

LES EMOTIONS SOUS FORME DE PICTOGRAMMES

Les personnes autistes semblent se concentrer exclusivement sur des composantes isolées du visage, ce qui engendre parfois des mauvaises interprétations des expressions émotionnelles.

Conséquence de ces particularités perceptives sont: difficultés à traiter, décoder,organiser,analyser et mémoriser l’information perçue.

Quand on veut faire passer un message on utilise le langage verbal, parfois cela ne suffit pas à se faire comprendre. Les expressions du visage sont là pour animer et structurer le langage parlé.

 Nous sommes tous différents par rapport à ce que l’on ressent et exprimons. Nous pouvons nous tromper quand nous pensons par exemple qu’une personne n’a pas eu mal car cette même personne n’a rien exprimé de l’extérieur.

L’utilisation des pictogrammes permet de faire un lien entre ce qui est vécu de l’intérieur et non exprimé de l’extérieur.  Les émotions comme la joie, la tristesse, la colère,la douleur  sont nommés par l’enfant, et, peu à peu, imiter avec l’aide de la famille, de l’école et l’entourage.