close
image feature

Fabriquer son planning visuel, utiliser l’image

Me revoilà pour un nouvel article qui concerne les personnes qui sont plus réactifs au visuel, à l’image, qu’au langage verbal dans lequel ils se perdent dans le temps et l’espace.Hé oui, il y a des gens qui parlent avec des phrases de trois kilomètres de long. De quoi vous perdre en chemin, penser à semer des petits cailloux blancs pour vous retrouver.Leur dire d’arrêter de parler ou d’être simple ou de faire des phrases courtes et hop, vous êtes épinglée en tant que personne étrange et bizarre, voir sans gêne.Fatiguant, usant de les suivre, de les poursuivre  et d’essayer de les comprendre dans du bla bla souvent répétitif et trop éparpillé.Une chose est sûre, nous ne sommes pas tous égaux par rapport à l’information que nous percevons et interprétons au quotidien.Bien souvent, cela n’a rien à voir avec une intelligence inférieure à quiconque, non, c’est autre chose…Que dire des informations et interactions multiples dans des lieux en commun.Mon corps est présent, ma tête est ailleurs.

Soyez pragmatique!Donnez du sens à vos actions en visant une communication adaptée et comprise entre deux deux parties.

La création d’un planning sur support papier ou carton, à accrocher dans sa chambre, par exemple, permet d’un seul coup d’oeil de visualiser ce que l’on a à faire dans la semaine.Vous pouvez utiliser du carton, la peinture, de la laine,des perles, des auto-collants,des images découpées dans des magazines, etc….A quoi va servir votre planning?A vous projeter dans le temps et anticiper vos lendemains.

« Quelles sont mes rencontres de cette semaine? »

« Pourquoi faire? »

« Avec qui? »

« Combien de temps? »

« Qui va me ramener à la maison? »

Bref, pour la personne lambda que vous êtes, cela peut vous semblez facile d’être au four et au moulin, dans deux endroits à la fois, mais étant donné que nous sommes tous différents les uns des autres, les codes sociaux  peuvent se  révéler être un véritable casse-tête pour ceux et celles qui traitent l’information autrement.Je pense aux personnes présentant des troubles autistiques mais, je pense aussi aux personnes âgées qui, par leurs moyens d’écoute parfois limités, ont besoin de traiter l’information au calme et dans un rythme personnel qui leur est propre.Et puis, un planning c’est utile aussi pour les personnes qui font des tas de choses à la fois, cela structure leur temps mais aussi leurs pensées car bien souvent leurs plannings débordent de partout.

Donc, fabriquer et créer un planning permet d’anticiper, d’organiser et de mieux gérer son temps et donc de ne pas stresser devant l’inconnu,c’est sécurisant.

La personne, avec l’aide de son planning, peut répondre elle-même à ses questions en utilisant l’image et les pictogrammes.

Facile à faire et amusant, la personne s’approprie son temps et se donne ainsi des repères dans le temps.

Ici, un exemple de planning tout simple à réaliser.Selon vos occupations et vos envies, il existe une multitude de façons de créer son planning. Soyez créatif et n’hésitez pas à faire appel à mes services, je me ferais une joie de construire avec vous de très jolis planning qui vous donneront envie de vous projeter dans des projets amusants et structurants.

A bientôt pour un nouvel article à découvrir, d’ici là, je vous souhaite une bonne journée. A ciao ,bye bye.